Comment gérer sa colère ?

Combien de fois nous sommes-nous posés cette question dans notre vie ! Comme si nous nous étions levé du mauvais pied, comme si tout ne pouvait aller que de travers cette journée-là, comme si nous étions incompris(e), sans arrêt contredit(e). Comme si nous devions toujours nous battre contre notre entourage.

“Pourquoi je suis si souvent en colère ?”

Bien sûr, nous cherchons des explications logiques à ces accès de rage, de colère : « Ben oui, quoi, je me suis couché hyper tard et maman m’a réveillé en hurlant comme si elle avait gagné au Loto ! » Ou bien : « C’est sûr qu’avec toutes ces têtes endormies le matin, ça ne peut pas me mettre de bonne humeur. » A moins que ce ne soit : « Si l’autre recommence à faire la fête jusqu’à 5h du matin, je descends et je l’étrangle ! »

La colère nous submerge, nous heurte de plein fouet comme une balle de fusil, on se sent impuissant et lorsque nous l’avons laissée éclater, il reste un goût amer, le regret de nous être laissé(e) emporter. Car oui, nous n’avons pas su nous contrôler.

Certains nous disent que la colère est salutaire. Alors pourquoi nous sentons-nous si mal après ? Nous devrions pourtant avoir « évacué » ! Ce n’est pas le cas. Et ce sentiment d’avoir mal agi, d’avoir fait du mal, ne nous quitte pas. Pire encore, nous recommençons. Encore et toujours. Alors nous nous sentons moins que rien, nous avons envie de partir pour ne plus blesser notre entourage. « Pour prendre l’air », disons-nous. Mais nous ne sommes pas dupes.

Comment gérer sa colère : contrôler ou…

D’où vient cette violence qui explose soudain ? Sommes-nous réellement des êtres mauvais ? Sommes-nous « irrécupérables » ?
La première bonne nouvelle, c’est que nous sommes des êtres fondamentalement bons. Ce qui nous fait agir ainsi n’est pas notre personnalité, ce n’est pas nous. C’est autre chose, cachée, qui a pris racine dans notre mental et qui nous manipule comme des marionnettes. Et la deuxième bonne nouvelle, c’est que nous pouvons nous en débarrasser, pas simplement nous contrôler, mais nous défaire totalement de cette compulsion qui nous fait dérailler.
Il faut d’abord comprendre que certains faits dans notre passé se sont incrustés dans notre mental et nous poussent à agir comme nous le faisons. Puis il faut comprendre et apprendre la méthode qui les rendra inactifs à jamais.

La méthode pour se débarrasser de sa colère

Comment ? C’est simple grâce à La Dianétique, la puissance de la pensée sur le corps.

La Dianétique est cette science du mental qui localise les mauvaises expériences du passé et qui les désactive, grâce à une méthode simple mais terriblement efficace. Rien de mystique, rien d’incompréhensible, en quelques heures à peine, vous découvrirez la source réelle de vos comportements et réactions indésirables. Vous comprendrez aussi pourquoi vous n’arrivez pas à les contrôler.

AMELIOREZ

VOTRE POTENTIEL

ET VOS APTITUDES !

Vous arrive-t-il de manquer de confiance en vous ou de ressentir des émotions négatives ?
N’avez-vous jamais eu envie de mieux vous comprendre ?

Les mauvaises expériences de votre passé ont un effet sur votre vie actuelle. Mais à quel point et comment ?

Découvrez-le avec La Dianétique :
la puissance de la pensée sur le corps

Vous souhaitez recevoir plus d’information sur la Scientologie ? Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir une brochure d’information offerte.

croix